Avant toute chose

Un implant est couvert par une vis de cicatrisation (technique en deux temps chirurgicaux) ou un pilier de cicatrisation (technique en un temps chirurgical).
Ce pilier est ensuite changé par un pilier prothétique qui supportera la fausse dent. Cette étape doit être réalisée dans la plupart des cas lorsque l’implant est bien ostéointégré, c’est à dire intégré dans l’os.

La pose d’un implant peut nécessiter plusieurs interventions chirurgicales :

  • Il est parfois nécessaire de réaliser une greffe osseuselorsqu’il n’y a pas suffisamment d’os pour mettre l’implant dans la bonne position. Cette greffe peut être faite avant ou pendant la pose de l’implant dentaire.

  • Dans certains cas, l’implant est enfoui sous la gencive après l’intervention, et couvert par une vis de cicatrisation (technique en deux temps chirurgicaux). Cette technique sera choisie par prudence en fonction de la qualité de l’os dans lequel il est mis en place.

  • Dans d’autres cas, il n’est pas enfoui et coiffé par un pilier de cicatrisation qui traverse la gencive (technique en un temps chirurgical).

  • Donc, si les conditions sont favorables, une seule intervention suffit pour poser un implant dentaire.

Les différentes étapes de travail

1 – La mise en place des implants

Cette opération se fait sous anesthésie locale. La préparation de la loge pour l’implant est réalisée dans l’os à l’aide de forets. L’implant est enfoui dans l’os et recouvert par la gencive suturée. L’intervention dure environ 2 minutes.

L’implant est en place, il s’agit d’un implant en un temps qui passe à travers la gencive. La photo est prise alors que la gencive est cicatrisée.

L’implant est en place, il s’agit d’un implant en un temps qui passe à travers la gencive. La photo est prise alors que la gencive est cicatrisée.

2 – La cicatrisation gingivale

Après 2 à 6 mois, période pendant laquelle l’os cicatrise autour de l’implant afin d’assurer sa stabilité, vous retournez chez votre praticien qui vous pose une vis de cicatrisation.

3 – La mise en place du pilier prothétique

10 à 15 jours après, cette vis de cicatrisation sera enlevée puis remplacée par le pilier sur lequel sera fixée la dent artificielle.

Un pilier pro-thétique a été vissé sur l’im-plant, il ne reste plus qu’à faire la fausse dent (ou cou-ronne).

Un pilier prothétique a été vissé sur l’implant, il ne reste plus qu’à faire la fausse dent (ou couronne).

La couronne est vissée ou collée sur le pilier. L’occlusion dentaire est adaptée à la nouvelle couronne.

La couronne est vissée ou collée sur le pilier. L’occlusion dentaire est adaptée à la nouvelle couronne.

La radiographie permet de vérifier que l’implant soit bien ostéointégré. Elle servira aussi dans la surveillance. La qualité de l'hygiène conditionnera sa durée de vie.

La radiographie permet de vérifier que l’implant soit bien ostéointégré. Elle servira aussi dans la surveillance. La qualité de l’hygiène conditionnera sa durée de vie.